L’association « Les Sorgues Vertes » a pour objet de préserver, de valoriser et de faire connaître le Pays des Sorgues ; dans ce territoire unique en Vaucluse, la terre et l’eau  forment, en un maillage serré, créé et entretenu par l’homme, une trame verte et bleue.

 

 



Ajouté le 26/05/2012 par Nicole Bernard - 1 réaction

Affluence inaccoutumée au pont Capely ce samedi matin 22 avril : plusieurs associations s’étaient donné rendez vous pour contribuer au nettoyage de la Nesque organisé par l’association pernoise La Nesque Propre.

Outre les Sorgues Vertes, épaulées d’une vingtaine de membres du réseau OVS (On va sortir !), étaient présents le président de pêcheurs d’Althen-Monteux, Les Chevaliers de l’Onde, la Saumonette de Velleron, et des membres du moto club de Goult avec leurs quads. Ces derniers avaient fait le déplacement depuis Fos sur Mer : merci à eux !

Après le traditionnel café du matin et la non moins traditionnelle photo de groupe (merci au correspondant de La Provence qui s’est déplacé pour nous), les choses sérieuses commençaient par la distribution des gants de travail, outils indispensables largement sponsorisés par la société ANDRETY (Gap/Carpentras)

Le nombre de participants autorisait plusieurs équipes se répartissant des tronçons de Nesque de façon à couvrir le trajet de la D31 (Route de Velleron à Monteux), au pont Capely sur la D38 (route de Pernes-les-Fontaines à Althen des Paluds).

La Nesque, toujours inattendue, montrait des visages bien différents selon les tronçons. Alors qu’entre la Nesquière et Capely, plusieurs bénévoles s’attelaient à supprimer de gros barrages de branches …et vérifiaient à leurs dépends qu’il peut y avoir des trous d’eau, aussi traites que profonds, ceux qui avaient choisi de nettoyer la rivière depuis la Cheilude jusqu’au moulin de la Bastide se tordaient les pieds sur les galets d’un lit transformé en sèche calade.

 

 

La rivière est incontestablement plus propre qu’il y a une demi douzaine d’années, lorsqu’on en sortait mobilier de jardin, pneus et bidons de produits de traitement. Reste qu’on y a trouvé, entre autres, un moteur de mobylette, un caleçon grande taille et diverses pièces de vêtement, un sac en plastique contenant une ou des charognes (chatons ? animal de compagnie ou d'élevage soustrait à l'équarisseur ? Nous n'avons pas cherché à savoir !!), et encore de trop nombreux plastiques agricoles. 

Au-delà du moulin de la Bastide, le lit offrait le visage désolant d’une rivière toujours à sec, mais totalement encombrée des platanes malades qui y étaient tombés. Leur dégagement nécessitait des moyens techniques que nous n’avions pas et il a fallu renoncer.

Il était plus de midi lorsque tous ont pu rejoindre Saint Barthélémy, où nous attendaient apéro et agapes. Le soleil était radieux, le déjeuner copieux et les convives fatigués mais ravis

Merci à la Nesque Propre et à Jean-Pierre Saussac qui, une fois encore, a organisé de main de maître cette journée au service de la Nesque.

Prochain rendez-vous le 10 juin, pour le nettoyage organisé par les Chevaliers de l’Onde !

 

 

 



Ajouté le 22/04/2017 par NB - 0 réaction

 

Ce samedi 18 février, la fraîcheur du petit matin n’a fait reculer aucune bonne volonté.

 

La journée s’annonçait radieuse, une avant-première de printemps.

 

Dès 8h et demi, sur l’esplanade du pont, plusieurs membres des Sorgues Vertes préparaient le désormais traditionnel petit déjeuner café-brioche-jus d’orange, gage d’un accueil chaleureux.

 

Les volontaires sont vite arrivés, d’Althen bien sûr, mais aussi d’Aubignan, Saint Saturnin, Cabanes, Saint Didier et autres villes alentour, Avignon, Carpentras, volontaires qui sont venus par l’intermédiaire du réseau OVS (On Va Sortir),  pour l’intérêt qu’ils portent aux actions de notre Association.

 

 

Avec gants, bottes, blousons, armée de cordes, gaffes, râteaux, crochets et autres sécateurs, la vingtaine de personnes, de tous  âges, a été répartie en groupes de travail par secteurs.

 

Un petit bémol, très vite, a ralenti l’activité collective : la découverte macabre d’une carcasse de sanglier en état de décomposition, les pattes entravées par un câble électrique.

 

Chacun s’est empressé de reprendre sa tâche et le ballet des allers-retours vers l’aire de tri a recommencé, qui traînant des tubes, des planches ou matériaux divers, qui portant un écran ordinateur ou autre encombrant.

Le travail fut donc productif.

 

Mais la récolte la plus prolifique demeure celle des canettes de bière !

510 canettes ! dont 99,9 % de la célèbre marque Heineken !

 

Merci aux Chevaliers de l’Onde d’avoir fait installer pour l’occasion un container à verres sur place !

 

Trois ou quatre « sacs jaunes » de matières recyclables ont été emportés par nos soins et une masse de déchets ultimes a été déposée auprès du container à ordures ménagères du quartier.

 

Tous les participants se sont rassemblés vers 11h30, fatigués mais satisfaits d’avoir accompli, dans la bonne humeur, une action méritante.

3 mars 2016 : 950 canettes

18 février 2017 : 510 canettes

Objectif 2018 ? persévérer dans l’effort pour un résultat toujours plus satisfaisant.

 

Pour en savoir Plus:

- article de La Provence 19 février , article du Dauphiné Vaucluse 22 février

- La petite vidéo ci dessous

 

 

 
 

 



Ajouté le 18/02/2017 par Véronique Fournet - 4 réactions - Des Sorgues toujours plus belles

Merci à tous ceux qui se sont déplacés

pour partager avec nous ce grand moment

de la vie d'une association qu'est son

Assemblée générale..

 

 

Retrouvez ici, le rapport moral, le rapport d'activité en images, les projets des Sorgues Vertes, ainsi que le compte rendu de l'assemblée générale du 27 janvier 2017



Ajouté le 27/01/2017 par NB - 0 réaction

 

Votre avis intéresse le SMBS !

 

 

Après 6 années de mise en œuvre, le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues dresse un bilan fourni du Contrat de Rivière « Les Sorgues ». Après avoir établi et fait valider par le Comité de Rivière le bilan technique et financier, il se rapproche des acteurs locaux et du grand public pour mieux apprécier leurs visions et pouvoir construire ensemble l’avenir.

 

A ce titre, chaque citoyen est convié à faire part de son regard et de son avis sur la rivière Sorgue, les actions menées et le Contrat de Rivière. Pour ce faire, un questionnaire simple et rapide à remplir a été mis en ligne jusqu’au 16 février 2017 :

 

http://les-sorgues-consultation-publique.webnode.fr/

 

Affiche de l'opération



Ajouté le 20/01/2017 par NB - 0 réaction

1 2 3 4   Page suivante