16 communes au service de la Sorgue

Jean Ronze, Président et tous ses fidèles « Chevaliers de l’Onde » avaient bien fait les choses pour ce samedi consacré aux Sorgues : ils s’étaient assuré la participation d’un soleil aussi chaud que radieux !

 

Outre le soleil, les bénévoles se pressaient nombreux au pont Naquet : Autour des Sorgues Vertes, association locale, s’étaient mobilisés : La Nesque Propre menée par JP Saussac son Président, des pêcheurs d’Althen Monteux et leur Président Alain Llados, des Chevaliers, « tronçonneurs de compétition », un représentant du Ventoux Quad Club, des bénévoles et volontaire en service civique de FNE Vaucluse et, à l’invitation de Vincent Bernard, une quinzaine d’abonnés « OVS », toujours prêts à se « défoncer » un samedi matin pour débarrasser la nature des déchets qui la défigurent.

En tout, et selon les moments de la matinée, de 30 à 35 personnes étaient à l’œuvre : un record !

 

 

En matière de chantier, Les Sorgues Vertes innovaient : outre les traditionnels ramassages de plastiques agricoles, plastiques d’emballage et canettes de verre ou de métal, le nombre et l’outillage des bénévoles autorisaient un projet plus ambitieux : débarrasser quelques centaines de mètres du canal du moulin de la Roque des arbres tombés qui en obstruaient partiellement le cours entre le pont Naquet et les premières vannes.

D’autres raisons motivaient ce choix :

  • la diminution des déchets abandonnés par des citoyens peu scrupuleux aux alentours du pont Naquet : s’il y a encore des « nids » de bouteilles et des bâches agricoles, des années de nettoyages systématiques font sentir leur effet. L’installation récente d’un container à verres a également entraîné une nette diminution du flux.
  • La conscience que la sécurité de tous dépend du bon état des canaux qui drainent les eaux de pluie, que les dérèglements climatiques accentuent la nécessité de ce bon état, cependant que les néo-ruraux n’ont pas encore intégré toutes leurs responsabilités et que les communes …font ce qu’elles peuvent
  • Il nous a semblé que des associations comme les nôtres pouvaient, dans la mesure de leurs moyens, participer pour partie à un effort collectif de sécurisation.
  • Enfin, la hauteur d’eau et la force du courant dans la Sorgue en rendaient l’accès risqué.

 

Bilan de l’opération de ce 9 juin : un tronçon de canal délivré de ses obstacles, une pleine remorque (quand même !) de déchets non récupérables, trois sacs jaunes de bouteilles plastique et canettes alu recyclables, et une pleine benne de déchets verts

 

Les Sorgues Vertes remercient tous ceux qui ont permis le succès de ce chantier (sans oublier les services techniques de la CC des Sorgues du Comtat, qui ont mis une benne à leur disposition).

 

Nous remercions vivement le propriétaire du moulin de la Roque, qui a transformé notre « accueil café » en somptueux « petit déjeuner à l’anglaise », et bien sûr les Chevaliers pour l’organisation magistrale et le déjeuner digne de Lucullus (réincarné en Michel Messonnier : merci Chef !)

 

Galerie photos



Ajouté le 09/06/2018 par NB - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA