Les fleurs sauvages des Sorgues

Jusqu’à la dernière minute, un œil sur les prévisions météo, un autre sur le ciel gris / humide, les organisateurs de la balade botanique "plantes sauvages des Sorgues" ont hésité. Mais l’envie d’aller au bout du projet, autant que l’absence de désistements l’ont emporté et le rendez-vous a été tenu !

Passé l'averse "quand une pluie est gentille, c'est beau", la balade a eu lieu et les deux accompagnants ont eu fort à faire pour répondre aux nombreuses questions des 31 participants.

 

 

"Il y avait des Passerages/ancêtres du brocoli, des Vesces à fleurs en forme de papillons et des Lamiers pourpres avec le pétale supérieur en forme de casque, bien sûr des promesses d’Iris jaune, de Chélidoine/herbe aux verrues/grande éclaire. Vers La Patience, les premières Ornithogales/lait d'oiseau/dame d'onze heures, le cresson cueilli au fond de la roubine, heureusement sans noyade, le démarrage des Cardères/cabaret des oiseaux/baignoires de Vénus, les Prêles avec leur drôle d'allure au stade de pousses dont l'usage multiple a été commenté et a donné lieu à des échanges de connaissances. Au retour nous nous sommes  frottés les mains avec l'Alliaire, la troupe est rentrée bien parfumée."

"Il y avait des toutes petites Aristoloches au tube floral piège à insectes, et de la Diane et un trèfle à 4 feuilles" trouvé par un (futur) chanceux !

 

Les participants ont été récompensés par un goûter et une excursion au canal de la Patience.

Merci à Yves-Michel Allenet qui a mis son champ à disposition, à Véronique Fournet, organisatrice et accompagnante, Albin Auger, expert en botanique, Vanessa Fournet photo-reporter, aux participants, parfois venus de loin, dont le réseau OVS à l'invitation de Vincent Bernard.



Ajouté le 08/04/2018 par VF / NB - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA